Ethique et fonctionnement

Ethique et fonctionnement

Avant toute chose, il faut savoir que je ne suis pas une éleveuse professionnelle, je ne fais pas de reproduction de masse, et je ne vis pas de la vente d'animaux. Je ne fais et ne ferai que peu de portées, afin de leur porter toute l'attention et tous les soins nécessaires, et de pouvoir assurer un bon suivi des petits issus de ces portées.

De même, tous mes rats ne seront pas reproduits.

Lorsque j'adopte un raton, c'est toujours et avant tout pour qu'il soit un compagnon, et non un repoducteur. C'est seulement si son caractère et sa santé sont parfaits, lorsqu'il est en âge de procréer, que je choisis ou non de le faire entrer dans mon projet.

Je ne pratique pas le rehoming, tous les rats vivant à la maison y seront aimés, choyés et soignés jusqu'à leur dernier jour.

Choix des reproducteurs

 

Les femelles seront reproduites entre 5 et 9 mois, elles ne feront qu'une seule portée.
Je prendrai également en compte leur gabarit : une femelle trop petite ou au contraire trop grasse, risque d'avoir des soucis lors de la gestation ou de la mise bas.
Une femelle ne reproduira que si elle est en bonne santé, et si je juge que son caractère est digne d'une maman rat. J'attends d'elle qu'elle soit calme et posée, qu'elle n'ait pas trop de tendances dominantes, et qu'elle me fasse confiance.

 

Les mâles reproduiront à partir de 12 mois, en fonction de leur provenance et du recul sur leur lignée. Pour un mâle d'origines peu connues, j'attendrai plus longtemps afin de voir l'évolution de sa santé et de son caractère.
Concernant le gabarit, je serai moins stricte que pour les femelles. Certes, un mâle rachitique ne reproduira pas car il est sans doute malade ; et un mâle obèse serait bien incapable de saillir. Mais entre les deux extrêmes, les possibilités sont larges, et le critère de choix sera alors le gabarit de la femelle à saillir : je ne ferai pas saillir une petite femelle de 280gr par un mâle de plus de 700, car elle risquerait d'être blessée.
Un mâle ne reproduira que s'il est en bonne santé, et ne présente pas de troubles du comportement.

 

Dans tous les cas, la généalogie et les antécédents des prétendants seront étudiés avec soin, afin de connaître les forces et les faiblesses de chacune des lignées, et de choisir des partenaires qui se complètent et se corrigent.

Gestion d'une portée

 

  • La saillie

Dans les cas où la saillie se fera chez moi, les prétendants ne seront mis en contact que lors des chaleurs de la femelle. Ils seront sous surveillance pendant toute la durée de leur(s) rencontre(s), ceci afin d'éviter des bagarres et des blessures, au cas où ils ne s'accorderaient pas, et afin de connaître précisément le jour et le moment de la saillie, et ainsi de prévoir la date de la mise bas.

 

  • La gestation et la mise bas

Une fois que l'accouplement aura été confirmé, la femelle rejoindra son groupe, pour y vivre la plus grande partie de sa gestation. À partir du 15ème jour de gestation, son alimentation sera quelque peu enrichie (discrètement, quand les copines ne regardent pas ^^).
Elle sera séparée du groupe au 19ème jour de gestation, et sera installée dans une cage de maternité en plexiglas (qui assurera sécurité et absence de courant d'air pour les bébés), elle recevra à ce moment beaucoup plus de petits extras alimentaires.
Il y aura dans la cage une boite à nid, qu'elle sera libre d'utiliser ou pas (lorsque les femelles ne souhaitent pas l'utiliser, je la retire quelques jours après la mise bas), ainsi que des matériaux pour construire son nid (mouchoirs en papier, essuie-tout).
La cage de maternité sera placée dans une pièce calme, et éventuellement dans la pénombre en journée.

Lors de la mise bas, si la rate ne semble pas en difficultés, je n'interviens pas, je ne souhaite pas la stresser par des manipulation inutiles.
Quand la mise bas semble terminée, je laisse la rate tranquille quelques heures pour qu'elle se repose et s'occupe de ses bébés. Seulement après, j'entre en contact avec les petits, à condition que la rate me laisse faire.

 

  • Les premières semaines des ratons

Le premier jour, je ne sors les ratons du nid que pendant 5 minutes maximum, pour ne pas qu'ils prennent froid. Je procède à un comptage, une différenciation des sexes, et un examen rapide des bébés (vérification de l'absence de malformation ou de blessure).
Je ne pratique pas le culling, ni sur des critères de taille de portée, ni sur des critères esthétiques. En cas de portée très nombreuse, je sais que les rates font souvent plusieurs nids et y répartissent les bébés, et y allaitent à tour de rôle ; en cas de besoin, je l'assisterai par de l'allaitement manuel. Concernant le phénotype, je ne reproduis pas dans un but d'esthétique, tous les ratons ont le droit de vivre, quelque soit leur couleur ... et ceux qui ne plairont pas resteront à la maison.

Durant leurs premières semaines de vie, les ratons sont manipulés tous les jours. À partir de l'ouverture des yeux (environ 2 semaines), je les installe dans une cage en plexiglas plus grande, ce qui leur permet de commencer doucement à explorer, et qui permet également à la maman de se mettre un peu en retrait lorsqu'elle souhaite se reposer.
À partir de 4 semaines 1/2, les petits mâles et petites femelles sont séparés. Les petites femelles restent avec leur maman, et généralement 1 ou 2 autres rates de mon groupe. Les petits mâles sont installés avec un ou plusieurs mâles, ou à défaut, avec une femelle stérilisée. Les 2 groupes sont installés dans des cages d'éveil, à barreaux, avec des étages, jouets, dodos, cachettes, ... bref un environnement stimulant pour grandir de manière équilibrée.

Les ratons pourront être adoptés à partir de 6 semaines, quelque soit leur sexe, si les adoptants ont déjà un groupe pour les intégrer. Si les adoptants n'ont pas déjà des rats, je préfère garder les ratons jusqu'à leurs 7 voire 8 semaines, pour qu'ils intégrent bien les codes sociaux prodigués par mes adultes.

Pendant toute leur croissance, les ratons (ainsi que leur maman) auront tous les jours accès à un aliment "de base" sous forme de granulés, ainsi qu'à des compléments venant de mes propres repas.

Le suivi

 

Le suivi est un point très important pour moi. J'aime avoir des retours réguliers sur la santé et le caractère des ratons nés chez moi, afin de mieux connaître les forces et les faiblesses de ma famille, ainsi que les points à travailler pour la suite du projet.
Et aussi tout simplement car après avoir vu naître et grandir ces ratons pendant presque 2 mois, j'y suis très attachée, et je suis toujours contente d'avoir de leurs nouvelles.

Le suivi s'effectuera princialement par le biais de questionnaires que j'enverrai aux adoptants lors des 6, 12, 18 et 24 mois des ratons. Ces questionnaires comprennent des questions de base sur la santé et le comportement du raton adopté. Une synthèse de ces questionnaires sera postée sur le site et éventuellement sur certains forums.
Bien sûr, les adoptants sont libres de donner des nouvelles à tout moment de la vie du raton (et c'est même très très apprécié :D), par tous les moyens à leur disposition (mails, facebook, forums, téléphone, ...).


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×